25 février 2009

Broche nénuphar hybride

    

    Lors d’une virée la Droguerie, comment résister face au déballage de boutons, perles et autres bidules pas toujours définissables ? J’ai craqué sur la fleurette en bois laqué, sans savoir ce que je pourrais bien en faire.

Après avoir tout déballé : perles, boutons, tiges de boucles d’oreilles et mêmes tissus, au péril de la divine ordonnance de l’appart (sic)… Loulou fait comme les enfants, elle déverse tout les légos d’un coup par terre et elle bidouille avec ce qui tombe sous la main !

Une broche donc, mélange d’un gros bouton (de chez Myrtille, Cholet), perles de la boutique d’à côté (dont je ne sais plus le nom) et la magnifique fleurette argentée de la Droguerie. Les « pistils » sont des tiges prévues à l’origine pour fabriquer des boucles d’oreilles.

broche_nenu

Fabrication de la bricole : coller un élément à l’autre, laisser sécher une nuit, en coller un deuxième, une autre nuit à attendre, un troisième, etc. Temps de réalisation, une semaine ! Ma patience était à bout !

Évidemment d’un point de vue pratique, il y a encore des améliorations à apporter. Oui parce que ne comptez pas porter une telle bidouille sous un énorme manteau d’hiver ! Les petits pistils, laborieusement collés uns à uns n’y survivraient pas.

Posté par loulou_prod à 22:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Broche nénuphar hybride

    Pause ordi hautement pédagigique au collège de C... "va voir chez ma copine, dit ma collègue N.S. prof de Fr qui fait de très jolies bagues. Elle a fait une broche superbe." Effectivement, c'est superbe! Bon, je vais voir tes autres merveilles!

    Posté par mamanouistiti, 21 mars 2009 à 09:59 | | Répondre
  • cette broche est de toute beauté!tu y as mis le temps mais ça valait le coup!!!

    Posté par katia64, 28 mars 2009 à 12:51 | | Répondre
Nouveau commentaire